Attractions de San Pedro et ses environs

Plage de San Pedro
Plage de San Pedro

Étendu sur une superficie de 12.790 km² et avec une population de 261,616 habitants (2014). La région de San Pedro est située à l’extrême Sud-Ouest de la Côte d’Ivoire. Elle se trouve à 482 km de Yamoussoukro, la capitale politique et administrative. La région de San Pedro forme avec les régions du Gbôklè et de la Nawa le district du Bas Sassandra. Le district du Bas-Sassandra est l’un des plus riches du pays, notamment grâce au port de San-Pedro qui est le second de la Côte d’Ivoire après celui d’Abidjan. C’est le premier port mondial pour les exportations de fèves de cacao avec plus de la moitié de la récolte ivoirienne (1,8 million de tonnes) qui y transite. La population autochtone est composée en majorité de peuples krous : ethnies Kroumen, Bété, Néyo, Bakwé et des allogènes venus d’autres régions ou d’autres pays, notamment les baoulés, les dioulas et les burkinabés. La ville de San Pedro est également dotée d’un aéroport desservi par des vols de la compagnie locale AIR COTE D’IVOIRE.

Installations balnéaires de San Pedro

Plage de San Pedro

Bercée par le Golfe de Guinée qui lui offre ses 150 kilomètres de plages, San Pedro est la partie de la Côte d’Ivoire où l’on trouve les plus belles plages. San Pedro dispose d’une infrastructure balnéaire sans pareils et de réceptifs hôteliers de qualité.

La baie de Taki

La baie de Taki

Très beau site balnéaire, la baie de Taki est protégée par un épais couvert végétal. Il offre baignade et détente.

La baie de Sassandra

Plage de la Côte d'Ivoire

Les plages de Sassandra rivalisent en beauté : d’un côté on découvre une baie magnifique, agréable à la baignade ; de l’autre le visiteur se laisse fasciner par les rochers qui rendent primaire une partie de la plage.

La plage de Drewin

Plage de la Côte d'Ivoire

Drewin est un site balnéaire doté d’une piscine naturelle et couvert de cocotier et de sable fin. Le site de Drewin est favorable au sport nautique, à la pêche sportive et est un site incontournable pour les amateurs de surf en Côte d’Ivoire.

Le palais du gouverneur à Sassandra

Ancien palais du gouverneur de Sassandra

Cette vieille bâtisse au passé chargé d’histoire bâtisse a été préfabriquée en France et livré le 18 avril 1893. Elle séduit encore de par son architecture coloniale et de par sa position géographique bon nombre de visiteurs. Construit sur une falaise, la ruine du palais du gouverneur offre une vue panoramique de toute beauté sur des sites touristiques tels que la baie de Sassandra, le port artisanal, le wharf ainsi que les vieux hangars commerciaux de l’ère colonial.

Le wharf de Sassandra

Le warf de Sassandra

Construit en 1951, le wharf de Sassandra reste l’une des attractions les plus visitées de la Côte d’Ivoire. Il est le 4ème du pays et il favorisait autrefois les échanges maritimes entre la Côte d’Ivoire et les autres pays, jusqu’à l’ouverture du canal de Vridi et du Port d’Abidjan.

Les plages de Tabou

Plage de la Côte d'Ivoire

Tabou est la dernière ville du littoral après San Pedro. Elle est située à 512 km d’Abidjan. La ville offre des plages sensationnelles grâce à ses plans d’eau lagunaire.

Le parc national de Taï

Parc National de Tai

Situé dans la partie Sud-Ouest du pays, le parc National de TAI fut créé en 1973, il s’étend sur une superficie de 350 000 ha et il tire son nom de la ville de TAI. Le parc national de Tai est inscrit depuis 1978 comme réserve de la Biosphère et il est classé depuis 1981 comme Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO. Avec près de 140 espèces de mammifères dont 12 endémiques, 240 espèces d’oiseaux et de nombreuses espèces d’insectes, 1800 espèces végétales dont 138 endémiques, ce parc est doté d’une flore et d’une faune extraordinaires. Il abrite entre autres des hippopotames pygmées, des éléphants, des colobes rouges, des buffles 

de forêts et une et une grande diversité de primates.

La ville de Soubré

Barrage Hydroelectrique de Soubre

L’agriculture et la pêche sont les principales activités des populations de la Région de la Nawa. Avec des tonnes de cacaos produits chaque année, cette région en est la première productrice nationale. On observe de grandes  plantations de cacaos dans les  villages de petit Bondoukou et de Méagui. La région produit également le café et l’hévéa.

Les chutes de la Nawa à San Pedro

Chutes_de_la_Nawa

En pleine nature, sur le fleuve Sassandra, les chutes de la NAWA permettent d’admirer des cascades rocheuses pittoresques au cœur d’une végétation luxuriante. La force des chutes est audible à plusieurs kilomètres de distance jusque dans les villages environnants. Les chutes de la NAWA sont sacrées et représentent un lieu de pèlerinage et de retraite spirituelle pour les habitants de la région. Les initiés, garants de la tradition, y effectuent des rituels et communiquent avec les ancêtres.

L’accueil en pays Kroumen

Danse Kroumen

Le partage de la noix de cola, l’eau, le piment et le vin de palme sont 4 éléments essentiels d’accueil pour les populations de la région de San Pedro. Chez les populations Kroumen, accorder un accueil chaleureux à son hôte est un art ancestral important qui se pratique depuis des générations.

Le Bolo Super de San Pedro

Danse Kroumen

Le Bolo Super est une danse de la région de San Pedro qui consiste à exécuter des pirouettes avec une accélération particulière de danseurs en couple. Les origines de cette danse au rythme à la fois mélodieux se perdent dans la nuit des temps. Cette danse merveilleuse met en exergue la richesse culturelle du peuple kroumen.