Attractions d’Indenié Djuablin et ses environs

Bienvenue à Abengourou
la ville d'Abengourou

Couvrant une superficie de 8 000 km² avec une population d’environ 700.000 habitants, la Région de l’Indénié-Djuablin est située dans le district de la Comoé avec pour chef-lieu Abengourou. Elle est limitée au Nord par la région du Goutougou, au Sud par les régions de la Me et du Sud-Comoé, à l’Ouest par les régions de l’Iffou et du Morounou, à l’est par la Répubilque du Ghana. Cette région regorge les villes d’Abengourou, d’Agnibilékrou de Béttié et de Niablé. Cette région est peuplée des Agni-Ndénian, des Agni-Djuablinet des Agni-Abbey qui vivent en parfaite harmonie avec des populations venues d’autres régions et ceux venant des pays environnants.

Palais royal d’Abengourou

Palais royal d'abengourou

Le palais d’Abengourou dispose d’une architecture impressionnante et il est doté d’un musée contenant des pièces d’art qui retracent l’histoire des rois qui se sont succédé sur le trône, et des activités de la population d’Abengourou et de l’Indenié Djuablin

Crama d'Abengourou (Conservatoire régional des arts et métiers d’Abengourou)

Crama d'Abengourou

Le Crama d’Abengourou est un conservatoire des arts et métiers. De nombreuses expositions racontent l’histoire culturelle ivoirienne.

Danse royale du tambour parleur (kinyankpli)

Tambour

Danse dont les pas sont exécutés au son du Kinyankpli, le tam-tam parleur en présence du Roi. Majestueusement dressé dans un coin du cercle formé pour la circonstance, le tambour parleur est entouré de deux à trois autres petits tam-tam accompagnateurs. Avec aux alentours des batteurs zélés. Le tambour parleur était un excellent moyen de communication utilisé par le passé dans le but d’annoncer les décès, les naissances, les visites de marque, les cérémonies traditionnelles des réjouissances, l’éloge des rois et autres chefs coutumiers et tous les grands événements. Le tambour parleur a trois fonctions essentielles: la fonction solennelle (aspect 

griotique), la fonction guerrière (animation des danses guerrières), la fonction ludique (animation des cérémonies de réjouissances). 

Les hippopotames d'Aniassué

Mare aux Hippopotame

Aniassué est une localité de l’est de la Côte d’Ivoire appartenant au département d’Abengourou, cette localité est dotée d’un parc naturel comportant une mare aux hippopotames que nos guides se chargeront de vous faire découvrir.

La fête de l’igname

celebrations culturelles fête de l'igname

La fête de l’igname est célébrée chaque début d’année par les ethnies appartenant au groupe Akan. Elle rend hommage au tubercule nourricier qui sauva le peuple ashanti lors de son exode de l’ancien Ghana vers la Côte d’Ivoire. D’ailleurs à cette occasion, la consommation d’igname est formellement interdite, celui-ci n’étant utilisé qu’à des fins rituelles. Elle marque le début d’une nouvelle année et a lieu le vendredi « saint » de la semaine faste du mois de février.

Cathédrale Sainte-Thérèse d'Abengourou

cathédrale-Sainte-Thérèse

C’est le siège épiscopal du diocèse d’Abengourou. Elle est située dans la ville d’Abengourou et dédiée à la sainte Thérèse. Cette cathédrale est un joyau architectural de la région à visiter.

Musée Binger à Zaranou

Musée Binger à Zaranou

C’est un musée ethnologique et archéologique. On y conserve les parures, les poids à peser l’or, les attributs de pouvoir, les documents et archives sur le patrimoine culturel, les photographies et plusieurs autres pièces historiques.

École des féticheurs

Marché des Féticheurs

Tanguélan est un village situé dans la région d’Agnibilékrou à près de 200 kilomètres d’Abidjan. Elle ne décerne pas de diplômes, mais cette école forme depuis un demi-siècle plusieurs générations de prêtresses très influentes dans la société Akan.